• Etudiant aux Beaux-Arts, je suis très attaché à l'histoire et aux techniques anciennes de la photographie.

     

    Nous avons tendance à ne plus regarder les objets que nous avons l'habitude de croiser dans notre quotidien. La photographie permet justement cette transfiguration d’objets simples sans être accusée de réalisme vulgaire.

     

    Influencé par les travaux d'Albert Renger Patzsch, de Josef Sudek, d'Eric Antoine et de Christopher Williams, je cherche à capter l’essence même de la photographie. Pour moi, elle est avant tout la fixation d’un reflet, la possibilité de figer une trace laissée par la lumière pendant un court instant.

     

    Regarder les objets à travers un appareil photo m'a amené à préférer l’image de la réalité que la réalité en elle-même : se perdre dans le reflet qu'est une photographie où chaque élément a été choisi et disposé avec soin dans un cadre.